Glossaire

Pour bien comprendre les termes employés sur notre site internet

Factoring

 

Factoring (affacturage) notifié

dans ce type de solution le client (débiteur) de la société est informé de l’existence du contrat de factoring.

Factoring (affacturage) confidentiel

contrairement au factoring notifié, le client (débiteur) de la société ignore l’existence du contrat de factoring.

Full factoring

il s’agit d’une solution globale où le factor (société d’affacturage) fournit le financement, l’assurance-crédit et la gestion des comptes débiteurs (suivi des retards de paiement, d’éventuels rappels et recouvrement).

Factoring in-house (ou avec mandat de gestion confiée à la société)

dans ce type de solution, le factor fournit uniquement le financement (et éventuellement l’assurance-crédit), tandis que la gestion des comptes débiteurs est effectuée en interne par la société.

Factoring en délégation de police d’assurance-crédit

il s’agit d’une solution où la société souscrit une assurance-crédit indépendamment du contrat d’affacturage.

Reverse factoring (affacturage inversé)

cette solution repose sur le financement des factures fournisseurs de la société par le factor qui ensuite est remboursé, au bout d’un délai établi, par la société.

 

Assurance-crédit

 

Contrat global d’assurance-crédit

c’est la solution la plus courante pour les entreprises qui cherchent à se protéger contre le risque d’impayés. Tous les acheteurs auxquels l’entreprise vend à crédit sont assurés.

Assurance-crédit sélective

ce type de solution tend à se développer pour des sociétés ayant ciblé un nombre limité de contreparties à assurer.

Assurance single buyer

l’objectif de ce type d’assurance est de couvrir l’entreprise contre le risque d’impayés avec un seul acheteur pour un nombre de transactions régulier.

Assurance single risk

ce type de solution est destinée à couvrir un seul acheteur et une seule transaction.

Top Up cover

comme son nom l’indique, l’objectif de la Top Up cover est de compléter une couverture insuffisante déjà mise en place.

Risques politiques

par risques politiques, on entend tout type de risque lié à un pays ou une entité étatique. Une dévaluation ou un non transfert de devises sont des exemples de risques politiques.

Risques de fabrication

les entreprises peuvent être amenées à couvrir ce risque en cas de faillite de l’un de leurs clients lorsque des coûts inhérents à la fabrication du produit destiné à leur client ne sont pas récupérables (fabrication personnalisée).

Risques de non livraison

les entreprises sont parfois amenées à préfinancer leur client afin que celui-ci puisse leur délivrer à terme un produit. L’absence de livraison selon les conditions contractuelles convenues constitue un risque qui peut être couvert.

Loss Payee

le Loss payee ou transfert du droit aux indemnités est une sécurité généralement demandée par une ou plusieurs banques dans le cadre du financement de l’activité de l’entreprise.